print-787192_640
Code Naf :
1812Z1
Description du métier :
C’est de chez l’imprimeur que sortent livres, journaux et cartes de visite, affiches ou publicités, selon divers procédés d’impression : offset, flexographie, héliogravure… Après la phase de composition, le métier d’imprimeur consiste à mettre en route, effectuer les réglages et conduire une machine d’impression. Le professionnel cale les plaques ou les cylindres, procède à l’encrage, veille à la tension du support… Pendant l’impression, il doit vérifier la qualité et la conformité du travail par rapport à la commande du client. Enfin, il assure le nettoyage et l’entretien de la machine.
Organisation de la profession :
Quelles formations? Niveau V BEP métiers de la communication et des industries graphiques Niveau IV Bac pro production imprimée BM imprimeur offsettiste BM imprimeur typographe Niveau III BTS communication et industries graphiques, option étude et réalisation de produits imprimés DMA arts graphiques, option typographie BMS fabrication Profil La profession exige du soin, de la minutie et une grande rigueur. Il faut agir vite et bien, car le respect des délais est impératif. Par ailleurs, une perception correcte des couleurs est indispensable, notamment pour les contrôles qualité. Un sens certain de l’esthétique est préférable, en particulier pour conseiller les clients.
Spécifité métier :
On entre généralement dans le métier comme aide-conducteur ou comme 2e conducteur, puis conducteur de machine d’impression avant, pourquoi pas, reprendre ou créer une entreprise au bout de quelques années. Les techniciens et techniciens supérieurs de niveau bac pro ou BTS sont très demandés pour la conduite des machines complexes.

Chiffre d’affaires moyen :

208 372

Chiffre d’affaires par personne :

81 486
Résultat Moyen :
25 778

Nos Secteurs