women-1209678_640
Code Naf :
6202A1
Description du métier :
L’activité de conseil en systèmes et logiciels informatiques réunit plusieurs catégories de prestations intellectuelles. Ainsi, selon l’INSEE, ce secteur économique regroupe la planification et la conception de systèmes informatiques intégrant les technologies du matériel, des logiciels et des communications. Ces services d’études et de conseils peuvent comprendre la formation des utilisateurs concernés. Les professionnels exerçant dans ce domaine sont également amenés à intervenir auprès de leurs clients pour un conseil en développement pour un logiciel personnalisé. Dans ce cas, les entreprises analysent les besoins et les problèmes des utilisateurs puis, à partir de ce diagnostic, proposent des solutions adaptées. Parmi les 45 127 entreprises qui proposent ce type de services en France, les 5 plus dynamiques sont CIE IBM France, Accenture, Sopra Steria Group, Capgemini Technology Services et Amadeus. Dans cet univers numérique, la très grande majorité des salariés (plus de 90%) travaille dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée. Près de 70% d’entre eux ont le statut de cadre. Selon l’APEC, ce secteur professionnel est d’ailleurs le premier employeur ainsi que le principal créateur d’emploi net pour les cadres.
Organisation de la profession :
Quel statut pour créer une entreprise de conseil en informatique ? Pour démarrer son entreprise de conseil en informatique, en étant seul à bord, il est préférable d’opter pour un statut souple et avantageux comme l’auto-entreprise, l’EI ou l’EIRL . Vous ne souhaitez pas créer une entreprise en nom propre et préférez opter pour une personne morale, alors l’ EURL est une solution à condition d’accepter le régime des travailleurs non salariés pour le gérant unique. Enfin, pour le porteur de projet qui souhaite créer une réelle entité tout en pouvant souscrire au régime général (beaucoup plus avantageux que celui des TNS), il faut se tourner vers la SARL ou la SASU.
Spécifité métier :
Le conseil en informatique exige des professionnels qui se tiennent à jour des dernières technologies en la matière. Cela inclut aussi bien les compétences que le matériel utilisé. Il faut donc savoir se renouveler régulièrement pour rester à la page. De la prestation intellectuelle à l’intervention technique, le conseil en informatique regroupe de nombreuses activités. Il est important de pouvoir proposer une véritable expertise aux clients, ce qui implique un certain degré de spécialisation dans sa partie. L’entreprise de conseil en informatique sera donc amenée à diviser son offre en plusieurs types de prestations : Conseil intellectuel, définition d’une stratégie et du parc informatique à créer Installation physique des postes informatiques et d’un réseau, maintenance des matériels Installation de logiciels, progiciels, formation des utilisateurs, support technique Création et maintenance d’un serveur Sécurité, cryptage, solutions de protection adaptées

Chiffre d’affaires moyen :

127 972

Chiffre d’affaires par personne :

79 828
Résultat Moyen :
56 992

Nos Secteurs