bmw-918408_640
Code Naf :
4511Z / 4519Z / 4520A / 4520B / 4531Z / 4532Z
Description du métier :
Liste des codes naf de la section Commerce ; réparation d’automobiles et de motocycles Code NAF / APE 4511Z : Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers Code NAF / APE 4519Z : Commerce d’autres véhicules automobiles Code NAF / APE 4520A : Entretien et réparation de véhicules automobiles légers Code NAF / APE 4520B : Entretien et réparation d’autres véhicules automobiles Code NAF / APE 4531Z : Commerce de gros d’équipements automobiles Code NAF / APE 4532Z : Commerce de détail d’équipements automobiles
Organisation de la profession :
Étant donné les mutations profondes du monde du travail, il devient plus important que jamais, pour les mandants tripartites au sein de l’industrie automobile, de collaborer afin de mieux gérer les compétences et les carences dans ce domaine, pour faire en sorte que les employeurs et les travailleurs puissent tirer pleinement parti des possibilités nouvelles offertes par les progrès technologiques et par les autres facteurs de changement :  Les employeurs exigeront de plus en plus des travailleurs qu’ils disposent des compétences appropriées pour utiliser les nouvelles technologies au service d’une production efficiente et durable, afin d’attirer les investissements et d’accroître la productivité. Cet impératif exige, outre la formation de nouveaux travailleurs, des investissements accrus dans la formation en situation de travail et dans la reconversion et le perfectionnement des travailleurs existants, grâce à l’apprentissage tout au long de la vie.  Pour les travailleurs, la formation continue, la formation et l’apprentissage tout au long de la vie vont devenir de plus en plus cruciaux pour trouver un emploi dans l’industrie automobile ou dans d’autres secteurs si cette industrie décline dans leur pays.  Pour les gouvernements, il est crucial d’anticiper les besoins futurs de compétences, afin de prendre des mesures appropriées à l’appui de l’apprentissage tout au long de la vie et d’investir dans les capacités des travailleurs ainsi que dans le travail décent et durable. Pour y parvenir, une collaboration étroite avec les employeurs, les travailleurs et leurs organisations respectives est un gage d’efficacité.
Spécifité métier :
Confrontés à des transitions plus fréquentes dans leur vie personnelle et professionnelle, les travailleurs de l’industrie automobile auront besoin d’un ensemble complet de prestations sociales, ainsi que de mesures concernant les compétences et l’emploi, comme des services d’aide à la recherche d’un emploi, de formation et de reconversion, d’orientation professionnelle et d’aide à la création d’entreprises. Une démarche intégrée de ce type exige de jeter des ponts entre les politiques de l’emploi et de la protection sociale et de coordonner les mécanismes de prestation. Le dialogue bipartite à l’échelle des entreprises ainsi que le dialogue tripartite au niveau sectoriel et à l’échelle nationale ont fait la preuve de leur utilité pour trouver des solutions équilibrées et durables à ces problèmes.

Chiffre d’affaires moyen :

351 329

Chiffre d’affaires par personne :

45 623
Résultat Moyen :
32 283

Nos Secteurs