Richard Ferrand : « Si la décentralisation doit être massive, il faut reporter les élections régionales »

Président de l’Assemblée nationale et proche d’Emmanuel Macron, Richard Ferrand défend une « décentralisation ascendante » avant l’acte III du quinquennat. Sur le climat, il affiche ses réticences quant à l’organisation d’un référendum : « Trouvons par le dialogue des méthodes plus apaisantes. »

Détails

EN DIRECT

EN DIRECT – À Paris, le début de la manifestation – non déclarée – a été perturbé par une action du groupe d’extrême droite Génération identitaire. Environ 15.000 personnes ont été réunies place de la République.

Détails